Similitudes entre les microbiomes intestinaux du chien et de l'Homme

Mis à  jour le vendredi 04 mai 2018 à 10:17
 Similitudes entre les microbiomes intestinaux du chien et de l'Homme  Sonya Etchison - Fotolia.com

Les microbes intestinaux influent sur leurs hôtes de plusieurs façons, en particulier en modulant l'impact de leur régime alimentaire. Ces effets ont été étudiés chez l'Homme et la souris.

Ce travail* utilise la métagénomique du génome entier pour étudier la relation entre les métagénomes intestinaux des chiens, des humains, des souris et des porcs.

Les auteurs présentent un catalogue de gènes du microbiome intestinal du chien contenant 1 247 405 gènes.

Sur la base de ce catalogue et du profil d'abondance taxonomique, ils montrent que le microbiome du chien est plus proche de celui de l'Homme que ceux des porcs et des souris. Pour étudier cette similitude en termes de réponse aux changements alimentaires, ils rapportent une étude avec deux régimes (taux élevé de protéines-faible en glucides versus taux plus faible en protéines-plus élevé en glucides) et montrent que l'alimentation a un effet important et reproductible sur le microbiome du chien, indépendamment de la race ou du sexe.

Les réponses sont en accord avec celles obtenues dans de précédentes études chez l'Homme.

Les résultats chez le chien peuvent être prédictifs des résultats concernant le microbiome humain. En particulier, une découverte est que les chiens en surpoids ou obèses présentent des changements de composition du microbiome plus importants que les chiens minces en réponse à un régime riche en protéines.

* Microbiome, 19 avril 2018.