iCatCare publie une déclaration internationale des responsabilités envers les chats

Mis à  jour le mercredi 25 avril 2018 à 16:26
La déclaration définit de meilleures pratiques pour tous les acteurs du bien-être félin. La déclaration définit de meilleures pratiques pour tous les acteurs du bien-être félin. Nicholasjallan-Fotolia.com

Protection animale

Une association de protection féline internationale vient de publier une déclaration listant les responsabilités de tous les acteurs concernés par cette population animale et visant à améliorer son bien-être. Onze responsabilités incombent aux vétérinaires.

International Cat Care (iCatCare), association internationale dédiée à la santé et au bien-être des chats basée au Royaume-Uni, dont la division vétérinaire est la Société internationale de médecine féline, a publié, le 18 février, une " Déclaration internationale des responsabilités envers les chats ".

Ce document définit de meilleures pratiques pour tous les acteurs du bien-être félin et fournit un cadre clair pour une action collaborative et coordonnée pour son amélioration.

iCatCare distingue différentes responsabilités selon qu'elles incombent aux gouvernements, aux autorités locales, aux ONG, aux bénévoles qui s'occupent des chats errants, aux propriétaires de chats, aux éleveurs et vendeurs de chats ou aux équipes vétérinaires.

Pour ces dernières, la déclaration leur demande de :

" - s'assurer que les cinq besoins en matière de bien-être sont remplis pour les chats en cours des soins prodigués ;

- refuser de dégriffer (ou pratiquer toute autre chirurgie à but esthétique) dans les pays où la loi ne l'interdit pas encore, exception faite de la coupe d'oreille unilatérale (pour permettre de reconnaître à distance qu'un chat des rues est déjà stérilisé), acte qui ne doit pas être considéré ou traité comme une mutilation ;

Promouvoir l'identification

- fournir des installations vétérinaires qui minimisent le stress pour les chats ;

- encourager les propriétaires à stériliser, identifier et fournir des soins de médecine préventive à leurs chats ;

- fournir des informations sur les besoins des chats, pour mieux les comprendre ;

- travailler avec les éleveurs pour produire des chats en bonne santé et avec les futurs propriétaires pour les aider à sélectionner un chat qui leur sera le mieux adapté ;

- s'assurer que les chats sont manipulés en toute sécurité et avec empathie ;

- fournir une prise en charge de la douleur quand elle est nécessaire ;

- s'efforcer d'actualiser autant que possible ses connaissances en bien-être et médecine félines ;

- prodiguer une euthanasie digne et respectueuse ;

- travailler de façon constructive avec les autorités locales et/ou les ONG et les individus sur les problématiques de bien-être des chats, incluant la régulation des populations. "

L'obtention de nombreuses signatures en faveur de cette déclaration permettra d'atteindre trois buts : reconnaître la nécessité d'une collaboration pour aider la population féline, montrer au monde combien les gens sont attentifs aux chats et à l'amélioration de leur bien-être, permettre aux organisations d'utiliser ce document pour convaincre d'autres parties de travailler ensemble ou développer de nouvelles lois. M.L.

Encore plus d'infos !

Site Internet : icatcare.org/declaration